Mot du Président

La Chambre des Notaires du Sénégal est l’ordre professionnel dont la mission consiste à protéger le public en tant qu’utilisateur des services de notaires.

Essentiellement, cette mission s’exerce au quotidien sous trois volets :

  1. La prévention
  2. La formation professionnelle
  3. La discipline

C’est avec plaisir que je vous convie à parcourir ce site qui met à votre disposition une mine d’information et de renseignements sur des sujets tels que le droit de la famille, les successions, le droit immobilier, le droit du crédit et le droit d’entreprise.

Pour la Chambre des Notaires du Sénégal, la protection du public, c’est-à-dire de vos intérêts, commence par un accès direct à de l’information aussi pertinente que complète sur les sujets qui touche la pratique notariale. C’est l’ambition que poursuit le site de la Chambre des notaires.

Au nom de mes consœurs et confrères qui exercent l’une des toutes premières professions à s’établir en terre d’Afrique, je vous souhaite un bon parcours.

Alioune KA, Président

Chambre des notaires du Sénégal

Historique

Les notaires sénégalais sont des officiers publics, institués pour recevoir les actes auxquels les parties doivent ou veulent faire conférer le caractère d’authenticité attaché aux actes de l’autorité publique, pour en assurer la date, en conserver le dépôt et en délivrer des grosses, expéditions ou extraits.

Le notariat sénégalais est ancien. La pratique de la profession de notaire y remonte au Traité de Paris de 1815, intervenu entre la France et la Grande Bretagne, aux termes duquel l’empire colonial d’alors, établit une administration directe sur le territoire, alors connu sous le nom de Sénégal et Dépendances.

Le premier, « greffier notaire sénégalais », Maître Victor Gervais Proteais-Mangeard, prend fonction en l’Ile de Gorée le 24 mars 1817.
plus

Evènements

Les journées du Notariat

Rentrée solennelles cours et tribunaux 2019 suivi déjeuner de travail du bureau

Contact